Traductions (actualisation en cours)

 

Enseignement de traduction à l'université.

Master MEGEN, Paris-Sorbonne

Tuteur du programme Goldschmit, Arles, 2006

Tuteur dans le master de traduction littéraire Bordeaux 3 (2005-2007)

Au CITL de Bruxelles

 

Distinctions:

- prix André-Gide 2000 pour Quand l'heure viendra de Josef Winkler

- Prix Gérard-de-Nerval 2009 pour Langue maternelle de Josef Winkler et Automne, liberté de Werner Kofler

- Prix Amphi 2008 pour Quarante Jours de Thomas Jonigk

- Prix Amphi 2014 pour Requiem pour un père. Roppongi de Josef Winkler

 

Textes intégraux

(* = traduit avec le soutien du Centre national du Livre)

Bertolt BRECHT, Jean la Chance et autres inédits, en collaboration avec Marielle Silhouette, Paris, L’Arche 2005, 202 p.

    http://www.arche-editeur.com/arche.php?page=fick&num=65

    Mise en scène Jean-Claude Fall, Théâtre des Treize-Vents

    http://www.theatre-13vents.com/saison/spectacle/?id=110

    http://www.theatre-quartiers-ivry.com/archives/2007-2008/spectacles/spect03.html

    Mise en scène François Orsoni, Compagnie NéNéKa

    http://www.cinephage.org/captations.html

    http://www.myspace.com/jeanlachance2007

    Mise en scène d'Elisabeth Hölzle, Centre dramatique de La Courneuve

    http://www.centredramatiquedelacourneuve.com/Jean%20la%20Chance%20fiche.htm

 

 Antonio FIAN, Hennir, trad. inédite, Paris : L’Arche.

    http://hennir.com/

Dietrich FISCHER-DIESKAU, La Plainte, au loin, du faune. L’Univers de Claude Debussy (non publié).

 

* Norbert GSTREIN, À qui appartient une histoire ?, Paris, Laurence Teper, 2005, 101 p. 

    http://www.editionslaurenceteper.com/fiche-livre.asp?Clef=14

 

Thomas HETTCHE, Nox, Paris, Grasset 1997, 164 p.

    http://www.hettche.de/buecher/nox.htm

    http://www.grasset.fr/Grasset/CtlPrincipal?controlerCode=CtlCatalogue&requestCode=afficherArticle&codeArticle=9782246519812&ligneArticle=1

* Wolfgang Jeske/Günther Berg, Bertolt Brecht. L’Homme et son œuvre, Paris, L’Arche 1999, 239 p.

    http://www.arche-editeur.com/arche.php?page=fick&num=425

 

Thomas JONIGK, Quarante Jours, Paris, Verdier, 2007, 169 p.

    http://www.editions-verdier.fr/v3/oeuvre-quarantejours.html

 

Werner KOFLER, Caf’ conc’Treblinka, traduction et présentation. In: Jeanne Benay, Alfred Pfabigan (dir.), Le Théâtre autrichien des années 1990, Austriaca 53 (2001), p. 283-320. Réédition avec postface « Les abîmes de l’histoire », Nancy, Absalon, 2010, 61 p.

    http://www.festival-avignon.com/index.php?r=21&pid=96c2f668c0b55650531054be07b07009

* --, Automne, liberté. Un nocturne, avec postface « Werner Kofler ou la fureur rigoureuse » (p. 113-123), Nancy, Absalon, 2008, 109 p.

    http://www.lekti-ecriture.com/contrefeux/Le-destructeur-de-realite.html

    http://www.lekti-ecriture.com/contrefeux/Trois-extraits-de-Automne-liberte.html

* --, Derrière mon bureau, Nancy, Absalon, 2010, 180 p.

    http://www.oeuvresouvertes.net/spip.php?article308

    http://www.oeuvresouvertes.net/spip.php?article310

 

* Richard STRAUSS-Hugo von HOFMANNSTHAL, Correspondance 1900-1929, Paris, Fayard 1992, 690 p.

Richard Strauss-Stefan ZWEIG, Correspondance 1931-1936 (traduction partielle), Paris, Flammarion 1994.

 

Yoko TAWADA, Narrateurs sans âmes et autres textes, Lagrasse, Verdier 2001,89 p.

    http://www.editions-verdier.fr/v3/oeuvre-narratsansames.html

* --, Opium pour Ovide. Notes de chevet sur vingt-deux femmes, Lagrasse, Verdier 2002, 201 p.

    http://www.editions-verdier.fr/v3/oeuvre-opiumovide.html

* --, L’Œil nu, Lagrasse, Verdier, 2005, 201 p.

    http://www.editions-verdier.fr/v3/oeuvre-oeilnu.html

    http://sites.radiofrance.fr/chaines/france-culture2/dossiers/2005/rentree_litteraire/etr_tawada.php

--, Train de nuit avec suspects, traduit du japonais par Ryoko Sekiguchi et B. Banoun, Lagrassse, Verdier, 2005, 138 p.

    http://www.editions-verdier.fr/v3/oeuvre-traindenuit.html

* --, Le Voyage à Bordeaux, Lagrasse, Verdier, 2009, 125 p. 

    http://www.editions-verdier.fr/v3/oeuvre-levoyageabordeaux.html

    http://khaledosman.fr/WordPress/?p=56

 

* Josef WINKLER, Quand l’heure viendra, Lagrasse, Verdier 2000, 201 p.

    http://www.editions-verdier.fr/v3/oeuvre-heureviendra.html

* --, Natura morta. Une nouvelle romaine, Lagrasse, Verdier 2003, 92 p.

    http://www.editions-verdier.fr/v3/oeuvre-naturamorta.html

* --, Le Livret du pupille Jean Genet. À paraître.

* --, Langue maternelle, Lagrasse, Verdier, 2008, 313 p.

    http://www.editions-verdier.fr/v3/oeuvre-languematernelle.html

    http://www.centrenationaldulivre.fr/?Langue-Maternelle

 

* Mario WIRZ, Etreintes au bout de la nuit, nouvelles, Nîmes, Jacqueline Chambon 2002, 213 p.

 

Traductions prévues 2010-2013 : 1. Werner Kofler, Hôtel Clair de crime ; 2. Le Pâtre sur le rocher ; 3. Josef Winkler, Roppongi. Requiem für einen Vater ; 4. Yoko Tawada, Un invité.

 

Livrets d’opéra:

Ariane et Barbe-bleue (Maurice Maeterlinck/DUKAS), reconstitution du texte original à partir de la traduction allemande, in Simon-Pierre Perret, Paul Dukas, Paris, Fayard, 2007, p 483-514.

Betly ossia la Capanna svizzera, traduction de l’italien du livret de l’opéra de DONIZETTI d’après le singspiel de Goethe, à paraître à Berne, Haute-école des arts, ou Lausanne, Cahiers du Centre de Traduction Littéraire, 2010.

Capriccio (Richard STRAUSS-Clemens Krauss), in L’Avant-Scène Opéra 152 (1993), p. 18-109.

Du jour au lendemain (Max Blonda [=Gertrud Schoenberg]/ Arnold SCHOENBERG) Paris: Théâtre du Châtelet 1995.

Euryanthe (Helmine von Chézy/WEBER), in L’Avant-Scène Opéra 153 (1993), p. 26-81.

Hélène égyptienne (Hugo von Hofmannsthal/R. STRAUSS). Telarc (enregistrement), 2003.

Jour de paix (Josef Gregor/R. STRAUSS). Deutsche Grammophon, 2001.

Lulu (Frank Wedekind/Alban BERG), in L’Avant-Scène Opéra 181-182 (1998), p. 17-151.

Moïse et Aaron (Arnold SCHOENBERG), in: L’Avant-Scène Opéra 167 (1995).

Le Nain (Georg C. Klaren-Alexander von ZEMLINSKI), in: L’Avant-Scène Opéra 186 (1998), p. 54-86.

Une Tragédie florentine (Oscar Wilde-Max Meyerfeld-ZEMLINSKI), in: L’Avant-Scène Opéra 186 (1998), p. 15-34.

La Ville morte (KORNGOLD), in: L’Avant-scène Opéra 202 (2001), p. 9-77.

 

Articles, textes courts, extraits d’œuvres, Poèmes.

Klaus Amann, « Ecrire l’histoire d’une littérature régionale : l’exemple de la Carinthie », in Aux frontières : la Carinthie (référence complète ci-dessus), p. 55-68.

--, « La lenteur de la compréhension. La poétique de Peter Handke » (extrait), in Aux frontières : la Carinthie (référence complète ci-dessus), p. 175-178.

Herbert Anton: La ‘Beauté infernale’ dans le Faust de Goethe. In: Jean-Marie Valentin (dir.): Johann Wolfgang Goethe. L’Un, l’Autre et le Tout. Paris, Klincksieck, collection « Germanistique » 2000.

Ingeborg Bachmann, « Ne pas témoigner ; Odeurs ; Mes poèmes, je les ai égarés ; Enigme ; Je perds mes cris, poèmes posthumes », in Aux frontières : la Carinthie (référence complète ci-dessus), p. 89-91

Mirko Bonné: Ardente hygiène. Impressions d’un séjour à Marseille. In: Passage 1 (1998), p. 11-15.

Alina Bronski, Le Parc des débris, extrait, http://bachmannpreis.eu/fr/texte/526

Annegret Fauser: « L’art de l’allusion musicale [chez Massenet] ». In: Panurge. Le Cid. L’Avant-Scène Opéra 161 (1994), p. 126-129.

Antonio Fian, « Des yeux pour l’impossible », in Aux frontières : la Carinthie (référence complète ci-dessus), p. 23-28.

--, « Tant va Mölzer à l’art », in Aux frontières : la Carinthie (référence complète ci-dessus), p. 233.

Ludwig von Ficker, « Der Abschied », extrait [sur sa dernière visite à Trakl], in « Georg Trakl », dir. R. Colombat, Europe, automne 2010.

Maja Haderlap, « L’angle de la Mitteleuropa. Une réminiscence », in Aux frontières : la Carinthie (référence complète ci-dessus), p. 45-54.

Fabjan Hafner, « Fais une phrase avec ‘Combat’ » (sur Peter Handke », in Aux frontières : la Carinthie (référence complète ci-dessus), p. 171-174.

Peter Handke, « Fureur et mystère » (extrait), in Aux frontières : la Carinthie (référence complète ci-dessus), p. 179-184.

Joachim Helfer: Le Ciel, la mer (trad. en collaboration avec Liliane Giraudon et Joachim Helfer). In: Passage 3 (2000).

Hugo von Hofmannsthal, Indications pour la réalisation des décors d’Ariane. In: Ariane à Naxos. L’Avant-Scène Opéra 77 (1985), p. 116.

--, Indications scéniques pour Elektra. In: Elektra. L’Avant-Scène Opéra 92 (1986), p. 14-15.

Peter Hühn, Jens Kiefer, « Approche descriptive de l’intrigue et de la construction de l’intrigue par la théorie des systèmes », in John Pier (dir.), Théorie du récit. L’Apport de la recherche allemande, Villeneuve d’Asq, Septentrion, 2007, p. 209-226.

Elfriede Jelinek, "Werner Schroeter, la personne", in Cahiers du cinéma 656 (2010), p. XXXXXX

Thomas Jonigk, « Le ciel dépeuplé », in Assises du roman », Paris : Bourgois, 2008, p. 39-40.

--, « Tabou et transgression » in Le Roman, quelle invention ! Paris, Bourgois, 2008, p. 375-378.

Werner Kofler, Conjectures sur la Reine de la nuit. In: Nouvelle Revue Française 539 (1997), p. 52-62.

--, Automne, liberté. Un nocturne, extrait. In Littérature d’Autriche. Europe 866-867 (2001), p. 167-171.

--, guggile ; Le Pâtre sur le rocher ; Derrière mon bureau, extraits, in Aux frontières : la Carinthie (référence complète ci-dessus), p. 163-170.

Stephan Kohler, « Un son humain ! », in La Femme sans ombre. L’Avant-Scène Opéra 147 (1992), p. 30-31.

Andrej Kokot, « L’enfant que je fus » (extrait), in Aux frontières : la Carinthie (référence complète ci-dessus), p. 185-188.

Max Meyerfeld: Avant-propos à la traduction d’Une Tragédie florentine (1907). In: Une Tragédie florentine. Le Nain. L’Avant-Scène Opéra 186 (1998), p. 36-39.

Friedrich von Oppeln-Bronikowski, « Remarques du traducteur » [à sa traduction allemande d’Ariane et Barbe-Bleue de Maurice Materlinck], in Simon-Pierre Perret, Paul Dukas, Paris, Fayard, 2007, p. 515-516.

Thorsten Palzhoff, Livia, http://bachmannpreis.eu/fr/texte/561

Peter Petersen, « Lenz lu par une Française. L’opéra Le Précepteur (1990) de Michèle Reverdy », in Autour de Michèle Reverdy (référence complète ci-dessus), p. 147-156.

Rosemarie Poiarkov, présentation (« Le bonheur est chose légère ») et traduction d’un extrait de Qui, à part nous ?, in Les Belles Étrangères. Vingt ans d’ouverture au monde, Arles, Actes Sud, 2008, p. 48-64.

Kathrin Röggla, nous ne dormons pas, extrait, http://remue.net/spip.php?mot238

Dörte Schmidt, « À qui poser la question. » Sur Médée de Michèle Reverdy, in Autour de Michèle Reverdy (référence complète ci-dessus), p. 157-178.

Arnold Schoenberg, Brettl-Lieder (poèmes de Bierbaum, Wedekind, etc.), DGG, 2007.

Lutz Seiler, « Le pèse-temps » in L’Ombre du mur. Chroniques du mur de Berlin, Paris : Syrtes, 2009, p. 113-131.

Richard Strauss, Stefan Zweig, Josef Gregor, Clemens Krauss: « Correspondance autour de Capriccio ». In Capriccio, programme. Paris: Opéra de Paris 1993, p. 14-36.

Yoko Tawada, Musique des lettres. In Passage 2 (1999), p. 7-9. Repris in Narrateurs sans âmes (référence complète ci-dessus).

--, L’Impôt-pilosité. In: Passage 3 (2000), extrait d'Opium pour Ovide.

--, Miroir (trad. en collaboration avec Yoko Tawada et Véronique Vassiliou). In: Passage 3 (2000). Repris in Narrateurs sans âmes (référence complète ci-dessus).

--, La Bivalve. Marseille 1999. In: Passage 3 (1999), p. 8-15.

--, Lecture dans un train de banlieue – Talisman. In: Scherzo 2002.

--, « La couronne d’herbe. Sur Paul Celan », in I.5.4.

Georg Trakl, « Lettres », in « Georg Trakl », dir. R. Colombat, Europe, automne 2010.

Ilja Trojanow, « Begin the Biguine », http://bachmannpreis.eu/fr/information/618

Franz Weinzettl, « Au pays oublié », in manuskripte 2006, édition spéciale en français, p. 107-111.

Josef Winkler: Langue maternelle, extrait. In: NU(e) 16 (2001), p. 57.64.

--, Le Laboureur de Carinthie, extrait. In: Rehauts 11 (2003), p. 63-68.

--, Le Laboureur de Carinthie, extrait, in Aux frontières : la Carinthie (référence complète ci-dessus), p.141-143.

--, Personne déplacée, extrait, in Aux frontières : la Carinthie (référence complète ci-dessus), p. 201-206.

--, Cadavre guettant sa famille, extraits (inédits).

--, La Couronne de mica, Henselstrasse, discours d’ouverture du concours Bachmann 2009, http://bachmannpreis.eu/fr

--, « Ange gardien des suicidés. In memoriam Thomas Bernhard », in Thomas Bernhard. Europe 959 (2009), p. 228-234.

--, « La mort et les talons [postface à L'Autre Côté d'Alfred Kubin] », à paraître in Georg Trakl, Alfred Kubin. Europe, automne 2010.

Mario Wirz, Poèmes, http://www.prinz-eisenherz.com

--, Sept poèmes, http://www.lyrikline.org/index.php?id=162&L=2&author=mw00&show=Prizes&cHash=1ff94c003a

La musique et le IIIe Reich, catalogue d’exposition (traduction des textes allemands), Paris, Cité de la Musique/Fayard, 2004.

 

Traductions d'autres langues

Traductions espagnol-français

Rafael-José DIAZ, Le crépitement (traduction partielle), Chauvigny, L’Escampette, 2007.

--, Transparence; Les draps; Pour la soif d’un dieu, trois poèmes. In: Prétexte 16 (1998), p. 96-98.

--, Las cuerdas invisibles/Les cordes invisibles, cinq poèmes (bilingue). In: Scherzo 3 (1998).

--, Sur l’étendue sans limites. Fragments de journal 1995-1996. In: Le Nouveau Recueil 48 (1998), p. 58-67.

--, Un arbre, sur mon corps; Le visage; Un oiseau, dans la maison; Un arbre; L’eau; Le chant sur le seuil; L’arbre blanc; La sortie, le retour, huit poèmes. In: Arpa 67 (1998), p. 25-31.

--, La terrasse – Requiem, in: Europe, 2002.

Traductions portugais - français

José BENTO: Ouvre ce livre ; Glanures ; Paroles, pierres, poèmes. In: Arpa 67 (1998), p. 36-40.

--, En offrant une anthologie de Rainer Maria Rilke ; Marche après marche ; Le jour pour les amants traverse toutes les saisons (bilingue), in Scherzo 9 (1999), p. 44-51.

Traductions anglais - français

George CRABBE, « Peter Grimes », 200 vers extraits de The Borough (bilingue). In: Peter Grimes, programme. Paris: Théâtre du Châtelet 1995, p. 39-43.

Stanislas Lolek, « La naissance de la petite renarde ». In: La Petite Renarde rusée, programme. Paris: Théâtre du Châtelet 1995, p. 52-55.

Traduction italien - français

Gaetano Donizetti, Betly ossia la Capanna svizzera, livret, à paraître.