Recherche et publications :

Principaux domaines de recherche :

- littérature de langue allemande des XXe et XXIe siècles,

- histoire de la traduction et des transferts culturels,

- livret d’opéra, histoire de l’opéra dans l’espace germanophone et centre-européen,

- études sur le genre.

 

Responsabilités éditoriales :

-          Collection « La traduction dans l’histoire », Presses universitaires François-Rabelais.

-          Membre du comité éditorial des Presses universitaires François-Rabelais (depuis 2007).

-          Membre des comités de lecture des revues Études germaniques, Cultures d’Europe centrale et Musicorum.

 

Publications (actualisation 2010)

Monographie

L’Opéra selon Richard Strauss. Un théâtre et son temps. Paris, Fayard 2000, 577 p.

Travaux éditoriaux

  1. Richard Strauss-Hugo von Hofmannsthal, Correspondance 1900-1929, préface et notes. Paris, Fayard, 1992, 690 p.
  2. Richard Strauss-Stefan Zweig, Correspondance 1931-1936, préface et notes, Paris, Flammarion, 1994, 254 p.
  3. Bertolt Brecht, « Textes sur la musique » (traduction, révision de traductions existantes, notice, notules et notes). In, Théâtre complet I, dir. Jean-Marie Valentin. Paris, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 2000, p. 699-730 et 1297-1313.
  4. Yvonne Chiche, Vagues dans le silence et poèmes épars (1951-1966), Paris, L’Harmattan, 2005, 209 p. http://www.editions-harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=livre&no=20273

Édition de volumes collectifs

  1. B. Banoun, L. A. Hartl, Y. Hoffmann (dir.), Aug’ um Ohr. Medienkämpfe in der österreichischen Literatur des 20. Jahrhunderts (Actes du colloque « Rythme et voix dans la littérature autrichienne du 20e siècle », Orléans/Tours, 1997), Berlin, E. Schmidt, 2002, 248 p. http://www.literaturkritik.de/public/rezension.php?rez_id=5974&ausgabe=200305
  2. B. Banoun, D. Bechtel (dir.), Merveilleux et fantastique dans les littératures centre-européennes. Cultures d’Europe centrale 2 (2002), 185 p..
  3. B. Banoun (dir), Aux frontières : la Carinthie. Une littérature en Autriche des années 1960 à nos jours. Etudes et anthologie. Cultures d’Europe centrale, Hors-Série n° 2 (2003), 246 p.
  4. B. Banoun, J. Wilker (dir.), Paul Celan. Traduction, réception, interprétation suivi de Paul Antschel à Tours (1938-1939), Littérature et nation 33 (2006), 227 p. http://www.pur-editions.fr/detail.php?idOuv=1728
  5. B. Banoun, P. Michel (dir.), Musique, arts, littérature. Autour de Michèle Reverdy [actes des journées d’étude, Strasbourg, 2004], Paris, L’Harmattan, 2005. (Prix « Coup de cœur » de l’Académie Charles-Cros 2005) http://www.editions-harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=livre&no=20205
  6. B. Banoun, J.-F. Candoni (dir.), Le Monde germanique et l’opéra. Le livret en question [actes du colloque de la Sorbonne, mars 2004], Paris, Klincksieck, 2005, 490 p.
  7. B. Banoun, M. Silhouette, S. Seym, « Regiekunst und Development-Theater », actes de la section 22 du congrès de l’IVG 2005, Bern, Peter Lang, 2007, p. 171-226.
  8. B. Banoun, G. Durusoy, I. Weber Henking, « Übersetzen im Kulturkonflikt », actes de la section 5 du congrès de l’IVG 2005, Bern, Peter Lang, 2007, p. 131-318.
  9. B. Banoun, Y. Hoffmann, K. Zeyringer (éd.), Dossier Elfriede Jelinek, Europe 933-934, janvier-février 2007, p. 307-453.
  10. B. Banoun, I. Weber Henking : Traduire-Retraduire, journée du 10.2.2006, Tours, in Lausanne, Cahiers du Centre de Traduction littéraire 49 (2007), 164 p. http://www.unil.ch/ctl/page14102.html

à paraître :

  1. B. Banoun, M. Enderle-Ristori, S. Le Moël, Migration, exil et traduction, colloque de novembre 2005, Tours, Presses Universitaires François-Rabelais, coll. « La traduction dans l’histoire) », à paraître en 2010.
  2. B. Banoun, L. Koiran (dir.): Weltliteratur au global village. L’oreiller occidental-oriental de Yoko Tawada (actes du colloque de mai 2009, Tours), à paraître in Études germaniques 3/ 2010.
  3. B. Banoun (dir.) : La Traduction du livret d’opéra au XXe siècle, Tours, Presses Universitaires François-Rabelais, coll. « La traduction dans l’histoire) ».
  4. B. Banoun, J.-J. Velly, L. Stránská (dir.) : Culture européenne et création. Leoš Janáček (actes du colloque d’avril 2008, Paris-Sorbonne).

 

Articles dans des revues scientifiques

1.       « Arabella, réalisme noir et comédie forcée », in J. Le Rider (dir.), Modernité de Hofmannsthal. Austriaca 37 (1993), p. 9-18.

2.       « Une opérette sérieuse ? A propos du Baron tzigane (1885) de Johann Strauß fils. », in Jeanne Benay (dir.), L’Opérette viennoise. Austriaca 46 (1998), p. 78-88.

3.       « Éclats de dire. La politique du poétique chez Jandl le Sérieux », in M. Berrada, S. Dayan-Herzbrun, N. Gabriel (dir.), La poésie comme geste politique. Tumultes 19 (2002), p. 67-89.

4.       « Lulu d’Alban Berg, opéra de l’apparence », in Études germaniques 60 (2005/1), p. 109-121.

5.       « L’utopie heurtée au réel – L’Autriche de Hofmannsthal après 1914 », in D. Bechtel, X. Galmiche, Le Mythe des confins, Cultures d’Europe centrale 4 (2004), p. 15-27. http://www.fca-fr.com/detail.do?noArticle=491

6.       « Traumatisme, mémoire et réconciliation. Tchèques et Allemands des Sudètes chez Erica Pedretti et Jaroslav Durych », in D. Bechtel, X. Galmiche, La destruction des confins centre-européens, Cultures d’Europe centrale 5 (2005), p. 227-241.

7.       « Livret et esthétique de l’opéra dans les années 1920. Alkestis d’Egon Wellesz d’après Hofmannsthal », in Musicorum 5 (2007), p.

8.       « L'Homme difficile de Hugo von Hofmannsthal, une comédie pour saisir l'indicible », in Méthode ! (agrégation de Lettres 2008), dir. Régis Salado, 2007, p. 321-325.

9.       « Abstrakte Oper Nr. 1 de Boris Blacher (1953), un Zeitoper expérimental ? » in Fabrice Malkani (dir.), Le Livret d’opéra allemand au XXe siècle : ruptures et reprises, Germanica 41 (2007), p. 91-112. Article consultable en ligne: http://germanica.revues.org/475

10.   « Brecht et la musique au théâtre: entre théorie, pratiques et métaphores », in Bertolt Brecht – La théorie en débat. Études germaniques 63 (2008/2), p. 329-353.

11.   « ‘L’Autre de l’Autre’. Minorité migrante, minorité sexuelle. Les gays turcs dans le Berlin d’aujourd’hui », in D. Bechtel, X. Galmiche (dir.), Lieux communs de la multiculturalité urbaine en Europe centrale, Cultures d’Europe centrale 8 (2009), p. 225-241.

Articles dans d’autres revues

12.   « ’Lus, ils froissent la page, pour surgir, corporels.’ Mallarmé et Hofmannsthal entre théâtre vivant et scène intérieure », in J.-L. Backès (dir.), Mallarmé a-t-il eu des disciples ? Littérature et Nations 15 (1995), p. 91-102.

13.   « Paris extra libros. Le livre et la lecture dans Les Cahiers de Malte Laurids Brigge de Rilke », in Jean-Yves Masson (dir.), Rilke et la France. Sud 113/114 (1/1996), p. 79-85.

14.   « Entre souffrance et provocation. La mise en scène de la marginalité dans Cimetière des oranges amères (1990) de Josef Winkler », in D. Bechtel, X. Galmiche (dir.), Figures du marginal dans les littératures centre-européennes. Cultures d’Europe centrale 1 (2001), p. 83-98.

15.   « Noms de pays », in B. Banoun, Aux frontières : la Carinthie, Cultures d’Europe centrale hors-série 2 (2003), p. 3-13.

Articles et chapitres d’ouvrages collectifs

16.   « Richard Strauss’ Feuersnot. Ein ‘kleines Intermezzo gegen das Theater’ », in H. Turk, J.-M. Valentin (dir.), Konvention und Konventionsbruch. Wechselwirkungen deutscher und französischer Dramatik 17.-20. Jahrhundert. Bern, Peter Lang 1992. p. 189-201.

17.   « Le Précepteur (1990) von Michèle Reverdy ». In Enzyklopädie des Musiktheaters, t. 5. München: Piper 1994, p. 232-233.

18.   « La Farce de Maître Pathelin de Barraud – Le Carrosse du Saint-Sacrement de Busser – Le roi l’a dit; Lakmé de Delibes – La Carmélite; Ciboulette – La Basoche; Le Chevalier d’Harmental; Véronique; Fortunio de Messager – Les Uns et les autres; George Dandin ou le Mari confondu de d’Ollonne – La Nuit de Noël ou l’Anniversaire; Le Père Gaillard de Reber – La Princesse jaune de Saint-Saëns – La Gageure imprévue de Sauguet – [notices biographiques, synopsis, commentaires dramaturgiques et musicaux] ». In Francis Claudon (dir.), Dictionnaire de l’opéra-comique français. Bern, Peter Lang 1995, p. 108-111; 180-183; 221-228; 281-287; 379-395; 450-455; 487-494; 503-509.

19.   « Komik und Komödie in einigen Stücken Elfriede Jelineks », in Wendelin Schmidt-Dengler, Johann Sonnleitner, Klaus Zeyringer (dir.), Komik in der österreichischen Literatur. Berlin: Erich Schmidt Verlag 1996, p. 285-299.

20.   « Forme, sens, rhétorique. Réflexions sur Brecht et la musique au XXe siècle », in Michel Vanoosthuyse (dir.), Brecht. Poétique et politique (colloque de Montpellier 1998). Montpellier, Bibliothèque d’études germaniques et centre-européennes 1999, p. 83-100. http://jes.sagepub.com/cgi/pdf_extract/30/119/345

21.   « Werner Kofler: Ein Kampf der Stimmen », in B. Banoun, L. A. Hartl, Y. Hoffmann (dir.), Aug’ um Ohr. Medienkämpfe in der österreichischen Literatur des 20. Jahrhunderts, Berlin, E. Schmidt, 2002, p. 189-200.

22.   « Vielfalt des Ichs und Erzählversuche in Werner Koflers Herbst, Freiheit », in Klaus Amann (dir.), Werner Kofler-Texte und Materialien, Wien, Sonderzahl Verlag 2000, p. 160-178. http://www.onb.ac.at/sichtungen/rezensionen/wolf-g-1a.html

23.   « ’Jo grieß Ihnan Got!’ Möglichkeiten der Übersetzung des Dialekts ins Französische. Am Beispiel eines Auszugs aus Werner Koflers Der Hirt aus dem Felsen (1991) », in Valérie de Daran, Sprachtransfer als Kulturtransfer. Translationsprozesse zwischen dem österreichischen und dem französischen Kulturraum im 20. Jahrhundert, Stuttgart, Akademischer Verlag 2002, p. 107-124.

24.   « Werner Kofler: Présentation et traduction d’un extrait de Automne, liberté », in Littérature d’Autriche. Europe 866-867 (2001), p. 164-166.

25.   « Felix Austria – felix culpa ? Marques et morsures du catholicisme dans quelques romans autrichiens contemporains », in Littérature d’Autriche. Europe 866-867 (2001), p. 63-73.

26.   « Merveilleux et principe de réalité dans le conte La Femme sans ombre », in B. Banoun, Delphine Bechtel (dir.), Merveilleux et fantastique dans les littératures centre-européennes. Cultures d’Europe centrale 2 (2002), p. 83-99.

27.   « ’Klänge der Heimat’. Paradigmenwechsel des Nationalen in der Musik Zentraleuropas im 19. und 20. Jahrhundert », in K. Zeyringer, M. Csáky (Hg.), Inszenierungen des kollektiven Gedächtnisses. Eigenbilder, Fremdbilder, Innsbruck, Studienverlag, 2002, p. 83-97.

28.   « Princesse de Babel. Les adaptations françaises, anglaises et italienne du livret allemand de Salomé de Richard Strauss (1905) », in Gottfried R. Marschall, La Traduction du livret d’opéra : aspects théoriques, historiques et pragmatiques, Paris, PUPS, 2004, p. 539-558.

29.   « Prose – Literaturoper – Prosaïsme ». In: W. Zidaric (éd.), Le livret d’opéra. Colloque de Nantes, Presses universitaires de Nantes, 2003, p. 227-239. http://muse.jhu.edu/login?uri=/journals/notes/v060/60.3huebner.html

30.   « La littérature d’Allemagne traduite dans la dernière décennie du XXe siècle : un transfert incertain. » in B. Boie, S. Le Moël, Polychronie de la traduction, Littérature et Nation, Tours, PUFR, 2005, p. 195-206.

31.   « ‘Flûte double de la nuit’. La Flûte enchantée dans l’œuvre de Werner Kofler » in M. Grimberg, M.-T. Mourey, E. Rothmund, W. Sabler, A.-M. St-Gille, M. Silhouette (dir.), Recherches sur le monde germanique. Regards, approches, objets, Paris, Presses universitaires de Paris-Sorbonne, 2003, p. 511-523.

32.   « Permanence et historicité des configurations de personnages. Schémas actantiels dans les livrets de La Flûte enchantée, Lohengrin et La Femme sans ombre », in B. Banoun, J.-F. Candoni (dir.), Le Monde germanique et l’opéra. Le livret en question, Paris, Klincksieck, 2005, p. 169-189.

33.   « ’Ce coquillage au fond duquel écouter ma misère’. Quelques constantes dramaturgiques dans les livrets de Michèle Reverdy », in B. Banoun, P. Michel (dir.), Musique, arts, littérature. Autour de Michèle Reverdy, Paris, L’Harmattan, 2005, p. 103-123.

34.   « Richard Strauss, le naturel et le naturalisme », in Alban Ramaut, Jean-Christophe Branger (dir.), Le Naturalisme sur la scène lyrique, Saint-Étienne, Publications de l’Université de Saint-Etienne, 2004, p. 253-269.

35.   « Kunst-Stoffe. Ein Versuch, mit Josef Winklers unberechenbaren Sätzen Gleichungen aufzustellen », in Reinhard Kacianka, Beigesellt, Fernwesend. Beiträge zu Josef Winkler und seinem Werk, Klagenfurt, Kitab, 2004, p. 71-83. http://www.kitab-verlag.com/webshop/deutschsprachige-literatur/beigesellt-fernwesend-beitraege-zu-josef.html ; http://www.literaturhaus.at/buch/fachbuch/rez/beigesellt/

36.   « Words & Roots. Yoko Tawada’s approach of Germany » [translated by Joshua Humphreys, in Doug Slaymaker (ed.), Yōko Tawada. Voices from everyhere, Lanham, Lexington Books, « AsiaWorld », 2007, p. 125-135. [article paru précédemment en français : « Des mots et des racines. La perte du familier dans l’œuvre de Yoko Tawada ». Actes du congrès de l’A.G.E.S. 2001, in Bulletin de l’A.G.E.S (2003), p. 5-17]

37.   « Richard Strauss et Giuseppe Verdi. Traces et documents », in Andrea Fabiano (éd.), À travers l’opéra. Parcours anthropologiques et transferts dramaturgiques XVIIIe-XXe siècles. Études en l’honneur de Gilles de Van, Paris, L’Harmattan, « Sciences et Sciences de l’Art », 2007, p. 119-132.

38.   « Einiges Österreichische an Hugo von Hofmannsthals Opernlibretti », in Pierre Béhar & Herbert Schneider, Österreichische Oper oder Oper in Österreich? Die Libretto-Problematik (colloque de Saarbrücken, 2003), Hildesheim, Olms, « Musikwissenschaftliche Publikationen 26 », 2005, p. 255-270.

39.   « Scène mentale – théâtre réel. L’esthétique théâtrale de Hugo von Hofmannsthal », in I. Moindrot, O. Goetz, S. Humbert-Mougin (éd.), Le Spectaculaire dans les arts de la scène du Romantisme à la Belle Époque, Paris, CNRS-Éditions, coll. « Arts du spectacle », 2006, p. 189-195.

40.   « Comédie, mythologie et réflexion historique dans Danaé ou le Mariage de raison et Arabella de Hugo von Hofmannsthal », in F. Malkani, M.-H. Pérennec (dir.), Images, mythes et sons. Mélanges en l’honneur de Jean-Charles Margotton, Lyon, CRLCE-Université Lyon II, 2005, p. 11-19.

41.   « Des formations et déformations dans le roman autrichien du XXe siècle », in Philippe Chardin (dir.), Roman de formation, roman d’éducation dans la littérature française et les littératures étrangères, Paris, Kimé, 2007, p. 69-80.

42.   « Euterpe en pure perte. De la musique chez Elfriede Jelinek », in B. Banoun, Y. Hoffmann, K. Zeyringer (dir.), Dossier Elfriede Jelinek, in Europe 933-934, janvier-février 2007, p. 425-437.

Molière italien ou transfert triangulaire ?.L’Amore medico/Der Liebhaber als Arzt (1913) d’Ermanno Wolf-Ferrari, in Damien Colas & Alessandro di Profio, http://canalu.u-strasbg.fr/video.asp?idvideo=5929

Articles à paraître

43.   « Traduire une traduction ? Antigonä des Sophokles de Hölderlin, texte français de Philippe Lacoue-Labarthe », in S. Humbert-Mougin, C. Lechevalier (dir.), Traduire le théâtre antique, France-Allemagne, 19e-20e siècles, à paraître, Tours, PUFR, coll. « La traduction dans l’histoire », 2011.

44.   « Deux traductions françaises de Její Pastorkyňa (Jenufa) pour la scène, entre politique culturelle et poétique de la traduction du livret : André-Georges Block et Daniel Muller (1926-1939) », in B. Banoun, L. Stránská, J.-J. Velly (dir.), Leoš Janáček, 2010.

45.   « Jenufa, traduction inédite par Daniel Muller. Présentation et commentaire », in B. Banoun (dir.), La Traduction du livret d’opéra au XXe siècle, Tours, Presses Universitaires François-Rabelais, coll. « La traduction dans l’histoire».

46.   « Simplification du message, éclectisme musical: autour de Brecht, Dessau et Lucullus », in « Actes du colloque Musique, langage, identité », Poitiers, La Licorne.

47. « ‘Les contes doivent prendre vie, devenir vivants, réels!’ – Quelques usages du merveilleux dans le Märchenoper et des ouvrages apparentés », in Le Fantastique à l’opéra. Actes du colloque de Rennes, mars 2009http://www.vox-poetica.org/sflgc/dyn/colloque-international-opera-et.html

48. « Richard Strauss, de Meiningen, Weimar et Munich à Berlin (1885-1898) : une carrière individuelle dans un espace polycentré in Les grands centres musicaux », in J.-F. Candoni, L. Gauthier (dir.), actes du colloque « Les grands centres musicaux », Sorbonne, mars 2009.

49. « Übersetzen als Durchscheinen-Lassen. Gedanken-Gänge eines Yoko Tawada-Übersetzers », in Christine Ivanovic (dir.), Yoko Tawada: Transforming Texts / Text Transformationen, Tübingen: Stauffenburg, 2010.

50. "A défaut d'une définition. Autour du jüdischer Selbsthass", in Daniel Baric, Tristan Coignard, Gaëlle Vassogne, colloque Dijon 2006 Figures juives d'Europe centrale.

51. "Les étudiants en médecine juifs d'Europe centrale à Tours dans l'entre-deux-guerres. Eléments pour une recherche à développer", in Paul Lévy, Robert Beck, Les Juifs en Touraine du Moyen-Âge à nos jours.

 

 Communications et conférences sans publications

« L’intermède allégorique dans Burgtheater d’Elfriede Jelinek », journée d’étude sur l’allégorie, organisation J.-L. Backès, Tours, juin 1995.

- « Die Übersetzung der Dialekte in polyphonen Texten », congrès Polyphonie und Interkulturalität, Prof. Dr. Michael Böhler, Claire Jacquier, Irene Weber Henking, Locarno, Monte Verità, mai 2003.

- « ’Stumme Musik des menschlichen Leibes’. Harry Graf Kesslers und Hugo von Hofmannsthals Josephslegende », Locarno, colloque Leoncavallo e la musica scenica del suo tempo, septembre 2006 ; Bayreuth, Institut für Musikwisschenschaft, invitation Prof. Thomas Betzwieser, janvier 2007.

- « La misautie juive [jüdischer Selbsthass] », colloque organisé par D. Baric, T. Coignard, G. Vassogne, Dijon, décembre 2007.

- « L’autre état/L’autre État. Handke et l’espace ex-yougoslave », Le Mans, janvier 2009.

- « Elfriede Jelinek and music : some aspects », Stanford, octobre 2009 (conférence en anglais, public de germanistes et de musicologues, invitation prof. Adrian Daub)

- « Translating Yoko Tawada », Research Group « Multicultural Germany », Berkeley, novembre 2009, invitation prof. Deniz Göktürk.

- « Hanns Eisler », colloque La révolution à la scène, Rennes, mars 2010.

 

Communications à venir :

- « 'Staatskrüppel mit rotweissroter Mullbinde um die Augen'. Stratégies littéraires du trublion Josef Winkler », séminaire « Les écrivains autrichiens et l’État », organisé par E. Chevrel, S. Pesnel, J.-M. Valentin, Sorbonne, 20 mars 2010, à paraître dans Études germaniques.

« L’architettura dramatica della Frau ohne Schatten fra realismo e sogno », conférence en italien, colloque international « Fra commedia e tragedia. Richard Strauss e Die Frau ohne Schatten», Florence, 27-29 avril 2010.

- « Flâneurs fugitifs. Une lecture ‘benjaminienne’ de Schwager in Bordeaux de Yoko Tawada », Paris 12, juin 2010.

- « La subjectivité lyrique à l’épreuve de l’histoire dans l’œuvre poétique de Lutz Seiler », Sorbonne, fin 2010.

- « Loin de Berlin. L’espace post-RDA dans l’œuvre en prose de Lutz Seiler », colloque « Mémoire des lieux dans la prose centre-européenne après 1989 », décembre 2010, Sorbonne.